Le Cotentin / Août 2019

La Presqu’île du Cotentin fait partie de ces lieux peu fréquentés, qui n’attire pas au premier abord. Et pourtant, Le Cotentin est une terre au caractère affirmé regorgeant de sites à la géologie et aux biotopes variés.

Le bocage, les cordons dunaires, les marais, les cultures maraichères et les grandes falaises du Nez de Jobourt, ajouté à cela une architecture caractéristique, qui donne à la presqu’ile le sympathique surnom de « Petite Irlande ». Voilà bien de quoi réconcilier Normands et Bretons dans la Celtitude.

Il faut savoir composer avec la météorologie et les Bretons savent faire. Par chance, nous sommes passés entre les averses pendant nos virées. Ces épisodes nuageux, où le soleil joue à cache-cache avec les nuages, offrent des lumières limpides et douces, donnant au paysage ombres et lumières, soulignant en particulier le trait de côte sur la mer et les talwegs dans les vallons.

Notre périple s’est terminé à Saint Mère l’Eglise en passant par les « plages du débarquement ». Si ces lieus peuvent sembler un peu trop dédiés à la gloire des « US Heroes », ils n’en restent pas moins un espace où s’est joué la liberté de l’Europe. Cette liberté, au prix de millions de vies sacrifiées, est aussi celle qui, aujourd’hui, nous permet simplement de vivre ensemble, libre et heureux ces weekends de « roadtrip ». So Sorry ..! de fins de semaines en balades à moto.

Images : Bernard, Jean, Yvon